Reunion de la commission logistique et information
September 15, 2018
Evaluation des activites de la premiere pleniere de l?assemblee generale du ctmp/pf lualaba
September 15, 2018

Atelier sur le renforcement des capacites des ctmp provinciaux

En février 2014, la RDC a lancé officiellement la mise en œuvre du Plan Stratégique à vision multisectorielle de Planification Familiale 2014-2020. Ce plan a été élaboré par le Comité Technique Multisectoriel Permanent, un mécanisme de coordination des activités de Planification Familiale, créé à l’issue de la 2ème Conférence Nationale pour le Repositionnement de la Planification Familiale organisée à Kinshasa du 8 au 9 Décembre 2009.
C’est en mars 2015 que le CTMP a été formalisé par le Décret N°15/003 du 06/03/2015 du Premier Ministre. Dix CTMP ont été créé avant Mars 2017 et le onzième a été installé dans la province de Lomami le 11 Octobre 2017.
Tous les CTMP ont été invités à un atelier pour la première fois à Kinshasa du 06 au 09 Mars 2017 pour partager leurs expériences à l’issus duquel le besoin de renforcement de capacité a été émis. Le 09 Mars, le CTMP National ensemble avec les 10 CTMP ont lancés le partenariat national pour la PF.
En Juin 2017, la RDC a organisé la revue à mi-parcours du plan stratégique qui a révélé une faible appropriation du plan stratégique par les provinces. Les résultats de cette évaluation montrent des objectifs en progrès mais aussi des objectifs accusant des retards.
En Octobre 2017, le CTMP national a organisé trois sessions d’atelier qui ont pris en compte les problèmes exprimés au mois de Mars 2017 et lors de la revue la revue à mi-parcours du plan stratégique.
L’objectif de l’atelier était de renforcer la capacité des CTMP dans la coordination des interventions et intervenants de planification familiale afin de contribuer à l’augmentation de la prévalence contraceptive moderne de 19% au moins en 2020.
Le domaine de renforcement des capacités s’est résumé de la manière suivante :

  1. Rôles et responsabilité de CTMP ;
  2. Elaboration d’un plan de travail des CTMP provinciaux ;
  3. Cadre de mise en œuvre du plan stratégique pour chaque province ;
  4. Evaluation des performances ;
  5. Partage d’information ;
  6. Utilisation du système DHIS2.

A la fin de la formation, chaque province a produit les documents suivants:

  1. Cadre de mise en œuvre du plan stratégique pour la province ;
  2. Plan de travail annuel ;
  3. L’auto-évaluation de chaque CTMP suivant les critères d’évaluation ;
  4. Un document de partage d’information (flash info) à l’exception du Sud-Kivu qui en a produit deux.

 

Pour ce qui est du partage d’information (QUICK WIN), chaque province a montré le niveau de progrès réalisé dans l’atteinte des résultats des objectifs de plaidoyer identifiés au moment de son élaboration, voir le tableau ci-dessous :

PREVUS

REALISES

Province

Date d’installation

Nombre d’Objectif *

Nombre de Résultat intermédiaire

Nombre de Résultat final

Nombre de Résultat intermédiaire atteint

Nombre Résultat final atteint

Nombre des flashes info à produire

Nombre des flashes info produit

Nord-Kivu  12/06/2015

3

8

3

3

1

4

1

Sud-Kivu  18/06/2015

3

6

3

4

2

6

2

Haut-Katanga**  29/06/2015

2

1

Kinshasa  30/10/2015

4

5

4

1

1

2

1

Kongo Central  02/03/2016

1

1

1

0

0

0

1

Kasai Central**  26/04/2016

3

1

Bas-Uélé  25/08/2015

3

11

3

2

1

3

1

Tshopo  31/08/2016

2

5

2

5

1

6

1

Lualaba  16/09/2016

2

3

3

1

1

6

1

Sankuru  20/10/2016

2

2

2

0

0

0

1

Lomami***  11/10/2017

3

9

3

0

0

1

1

TOTAL

28

50

24

16

7

28

12

*Information disponible sur le site web PF et CTMP ;
**  Les deux provinces Haut-Katanga et Kasaï-Central n’ont pas encore finalisé les résultats intermédiaires et résultats finaux de leurs objectifs de plaidoyer.
*** Province nouvellement installée

 
 
Pour conclure, les différents CTMP  ont compris  qu’ils sont responsables de :

  1. Créer la ligne budgétaire achat des contraceptifs ;
  2. S’auto-organiser, ce qui passe par l’auto-évaluation semestrielle ;
  3. D’utiliser les données de DHIS2 pour suivre le progrès des indicateurs de PF pour la province tous les 6 mois ;
  4. De partager les informations importantes ;
  5. De mettre en place les sous-commissions suivantes :
    • Ados et jeunes : pour augmenter rapidement le nombre des utilisateurs des services PF dans la province ;
    • Confessions religieuses : pour impliquer davantage les leaders des confessions religieuses dans la création de la demande et dans l’offre des méthodes PF ;
    • Suivi des contraceptifs : pour assurer le stock suffisant en contraceptifs dans la province.

Dates d’organisation des sessions et nombres des participants

Date de session

Provinces

Nombre des participants

Du 02 au 07 Octobre 2017

NORD-KIVU

8

SUD-KIVU

7

TSHOPO

5

BAS UELE

5

Du 09 au 14 Octobre 2017

SANKURU

5

KONGO CENTRAL

4

KINSHASA

6

Du 16 au 21 Octobre 2017

HAUT-KATANGA

5

LUALABA

5

KASAI CENTRAL

5

LOMAMI

5

TOTAL

11

60